Restons connectés

16-21/09/2019 Séjour des CS aux Pays Bas

Les jeunes en formation CS éducation et travail des jeunes équidés sont actuellement aux Pays Bas pour découvrir leur système de valorisation

Jeudi 19 et vendredi 20

Le jeudi 19 et vendredi 20, nous sommes allés aux Championnats du monde de saut d'obstacles FEI des jeunes chevaux, de 5, 6 et 7 ans à Lanaken en Belgique. Nous avons assisté à l'épreuve des 7 ans qui comptait plus de 203 cavaliers et chevaux. Nous avons pu observer que la monte des chevaux par les cavaliers internationaux était plus dans le galop et avec un meilleur travail sur le plat, donc les chevaux sont plus en équilibre ce qu'il leur permet d'avoir de meilleures paraboles de saut. Alors que les autres cavaliers ont une bonne équitation mais un moins bon travail sur le plat.

Vendredi nous avons également pu voir l'approbation des étalons de 3 ans Zangersheide. Le dispositif pour le sait en liberté est différent de celui de la France. En effet, il est composé d'une barre de réglage suivie d'un saut puce, ce qui permet de vérifier la réactivité des chevaux. L'entrée au trot, les prépare à mieux s'articuler dans leur saut et ils ont donc une meilleure trajectoire et une meilleure parabole. Cet exercice permet de positionner les chevaux pour bien franchir les verticaux et les oxers.

Grâce aux indications et conseils de Sandrine Kahn Proux, ces 2 jours nous apportent de bonnes expériences sur le travail à fournir sur le plat et à l'obstacle à la maison.

Durant ces 2 derniers jours de voyage, nous sommes allés aux championnats du monde des jeunes chevaux à Lanaken en Belgique. Le jeudi 19 septembre, nous avons pu voir la première manche des 5/6 et 7ans ainsi que la warm up du "Sire of the world" et une étape du championnat de Belgique. Cette première journée nous a permis de découvrir le site ainsi que la sélection des meilleurs jeunes chevaux d'obstacle au monde. Il y avait de nombreux cavaliers, parmi eux un bon nombre ont représenté leur pays au plus haut niveau. Le vendredi 20 septembre, nous avons pu voir la deuxième manche du championnat des 5/6/7 ans et le "Sire of the world" ainsi que le saut en liberté des pour l'approbation des étalons de 3 ans. L'ensemble des élèves a pu observer un niveau élevé en ce qui concerne le dressage des chevaux. Sur un nombre important de chevaux nous avons pu en voir quelques uns avec une qualité hors norme démontrant de vraies dispositions pour le haut niveau.  La présence de Sandrine Kahn Proux (cavalière internationale de dressage) fut très enrichissante pour l'aspect technique de la locomotion et du fonctionnement du cheval. Ces 2 jours à Lanaken ont été très enrichissant et nous ont donné de nouvelles perspectives de progression pour la prochaine saison.

Mercredi 18

Mercredi matin, nous sommes allés au haras Duyselshof, sponsorisé par VDL Groep.

Le propriétaire du haras, Wim van der Leegte, membre du VDL groupe a fondé le haras en 2000. Le haras Duyselshof présente plusieurs activités, l’élevage, une écurie de valorisation de jeunes chevaux et une écurie de jumping gérée par un des cavaliers du groupe VDL, Léopold van Asten. Le groupe collabore également avec Lisa Nooren depuis 2014.

Nous avons visité la structure, tout d'abord la partie valorisation composée d’une grande carrière, un manège, 2 marcheurs et ronds de longe, de nombreux paddocks en sable mais également en herbe, un spring garden et une piste de galop. La partie élevage est composée de nombreux prés et boxes, une partie reproduction avec barre de contention, mannequin, laboratoire mais également un rond d'avrincourt pour faire sauter en liberté les jeunes chevaux. Nous avons ensuite eu la chance de discuter avec Léopold van Asten, qui était très intéressant et nous a expliqué son planning, sa philosophie, les chevaux/origines qu'il apprécie tout particulièrement.

L’après-midi nous avons visité le VHL stables. Joris Van Helmond et Erika Lickhammer, nous ont accueilli au sein de leur structure. Joris nous a fait visiter leur écurie composée d'un marcheur, d'un manège, d'une carrière, nombreuses stalles de pansage, solarium. Au sein de son écurie il y a 2 étudiantes, une américaine et une anglaise. Elles louent 5 boxes chacune pour évoluer à cheval. Joris nous a expliqué son rôle d'éleveur, manager et cavalier jeunes chevaux. Il prépare les jeunes chevaux pour la valorisation, sa femme Erika les récupère pour la compétition et le haut niveau. Erika est une cavalière qui évolue jusqu'au niveau 5*. Ils font de l’élevage et possèdent une dizaine de poulinières, ils souhaitent valoriser des chevaux de qualité, c'est pourquoi les produits de leur élevage passent des radios à l'âge de 3 ans, selon les résultats et leur qualité,  les chevaux sont gardés pour la valorisation ou vendus rapidement. Environ 8 chevaux sont vendus par an puisqu'ils préfèrent prendre le temps de les valoriser jusqu'au maximum de leur potentiel.

Mardi 17

Aujourd'hui mardi 17 septembre, après avoir effectué hier le trajet de 1200 km, nous sommes bien arrivés à notre destination dans le sud des Pays-Bas où nous avons dormi dans une auberge de jeunesse. Ce matin nous avons pris la direction d'Ermelo, ville du KWPN Center. Un inspecteur nous a accueilli et nous a fait visiter le site et le fonctionnement du stud book.

Durant cette journée nous avons pu apprendre les principaux critères de sélection du Sud book KWPN et les attentes sur leur race de chevaux.

En ce moment, ce sont les femelles de 3 ans qui passent les tests d'évaluation durant 70 jours.  Après le débourrage, elles sont évaluées tous les vendredi par un instructeur qui attribue des notes selon des critères bien précis selon la discipline (dressage ou CSO). Par exemple en dressage la note sur 10 pour les 3 allures comptent double. La souplesse est évaluée mais aussi le comportement général de la 3 ans au travail et avec les autres jeunes chevaux. En CSO, le galop, la réactivité et la technique sont les critères comptant double. On évalue aussi les allures et le potentiel. Si un cheval obtient moins de 75/100, il ne peut poursuivre les tests et rentre chez son éleveur. Ces tests sont très importants pour le stud book KWPN car ils permettent de sélectionner les futures meilleures mères, étalons, cracks pour les 2 disciplines.

L'après-midi nous avons assisté à la présentation des foals qui à partir de 17 heures étaient vendus aux enchères, avec un top price à 26000€.