Restons connectés

12/02/2019 Visite au HARAS DES PRESNES à St Gervais (85)

Rencontre avec Rodolphe SCHERER pour les CS 1ère année

Ce mardi, la classe de CS Jeunes Chevaux 1ère est allée à la rencontre de Rodolphe Scherer au sein de ses installations basées au Haras des Presnes à Saint-Gervais. Rodolphe Scherer, cavalier de haut niveau de concours complet nous a fait partager ses expériences, son parcours, son mode fonctionnement…


En premier lieu, M Scherer a abordé son quotidien de cavalier de haut niveau, rythmé par les compétitions, la pression des grandes échéances, les moments de joie dans la victoire et les désillusions dans l’échec.
Ensuite, le cavalier nous a présenté son mode de fonctionnement, axé sur le respect du cheval dans le travail ainsi que la préparation des chevaux pour le haut niveau ou pour des échéances précises (le plus difficile étant d’amener son cheval à la victoire un jour bien précis plutôt que tous les week-ends).
Dans son travail du cheval, il s’appuie beaucoup sur l’échelle de progression du cheval du Docteur PRADIER en ce qui concerne le dressage. Pour lui, le travail d’hiver, c’est-à-dire, hors saison de concours, est très important. En effet c’est dans cette période cruciale que se construisent les chevaux, en particulier les jeunes. Il est important de ne pas vouloir aller trop vite dans la progression, « on perd du temps à essayer d’en gagner », chaque cheval ayant un rythme d’évolution différent. Par exemple, le travail s’effectue beaucoup dans l’extension d’encolure, la décontraction, la construction musculaire et cardiaque (travail de fond) à travers des trottings, galops sur la plage, etc …
Enfin, Rodolphe Scherer nous a conseillé d’adopter une philosophie de vie et de travail plus intelligente que celle que nous avions ce jour. En effet, pour atteindre le haut niveau, il faut savoir au début, être égoïste, ne penser qu’à ses objectifs. Cependant, il faut aussi savoir travailler en équipe, dans le respect des gens qui nous entourent et qui mettent tout en œuvres pour nos objectifs : « seul on va plus vite, ensemble on va plus loin ».
De plus, selon lui, il faut s’avoir allier intelligence et malice. Quelle est la différence entre l’Homme malin et l’Homme intelligent ? Le malin se sort des situations difficiles alors que l’intelligent ne s’y met pas. Ainsi avec cette « devinette » Rodolphe Scherer nous a résumé sa vision et la démarche accomplie afin d’atteindre les objectifs qu’il s’est fixé.
Pour finir, dans sa construction en tant que cavalier, M Scherer s’est beaucoup formé avec des cavaliers de renom, en retenant des points précis de leurs enseignements afin de les adapter à ses moyens, ses capacités, son équitation, son système, …mais sans jamais les copier.
Nous remercions ainsi sincèrement Rodolphe Scherer pour son accueil, au temps consacré, son discours riche d’enseignements et d’inspirations ainsi que ses encouragements.